Sécuriser l'existence pour vivre dignement

  1. Le SMIC sera porté à 1 400 € nets dès le début du quinquennat pour atteindre progressivement 1 600 € à la fin du mandat.

2. Revitaliser les métiers de la fonction publique à travers la revalorisation des traitements et la fin du gel du point d’indice pour rattraper en 5 ans le décrochage subi depuis 20 ans

3. Un RSA jeunes: pour pallier l’urgence de la situation, après les dégâts cumulés des politiques libérales et de la crise sanitaire. Mais nous savons que cela ne suffira pas à réaliser leur insertion, ce qui nous incite à relancer la politique de l’emploi (cf. chapitres suivants)

4. Une allocation d’autonomie pour les jeunes en formation

5. L’abrogation de la réforme d’assurance chômage

6. La déconjugalisation et l’augmentation de l’AAH

7. Augmenter la progressivité de l’Impôt sur les Revenus sur les plus hauts revenus ainsi que sur la fiscalité des donations et héritages et de la vente des biens immobiliers supérieur à 2M€

8. Revenir sur la suppression de l’ISF en révisant l’impôt sur les fortunes immobilières pour y réintégrer une partie des valeurs mobilières et financières; Lutter contre les évasions fiscales

9. Blocage des prix des produits de première nécessité

10. Augmentation de l’aide aux parents isolés pour atteindre 300€ par enfant (contre 100€ aujourd’hui)